Archives pour la catégorie Les salons à venir

Grand Paris, le samedi 19 novembre 2050

Avec mon Papy, au salon d’exposition

Aujourd’hui mon Papy a décidé de me faire visiter un Salon d’Exposition. Il m’a dit que ce ne serait pas embêtant, qu’il y aurait plein de monde, des jolies choses lumineuses et des sortes de jeux. Maintenant, il faut que je travaille, je dois raconter ma journée à mon EduBot.

Tu savais que mon Papy a travaillé avant ? Je crois qu’il vendait des trucs jolies avec des photos plates qui étaient affichées sur du plastique et des bouts de métal. J’ai bien retenu ce qu’il m’a dit. Cela s’appelait stand. Enregistre bien cela car c’est un peu plus compliqué. Il y avait des stands contre la pluie et déjà à l’époque, il y avait des stands qui pouvaient se modifier. Bon, Papy m’a dit qu’ils ne pouvaient pas changer de couleur, grossir, grandir ou se déplacer comme ceux d’aujourd’hui mais c’était déjà une avancée technologique.

Edubot, enregistre bien que par rapport à maintenant, cela devait être vraiment nul un Salon d’Exposition à l’époque. Déjà, il marchait à pied. Ensuite, ils n’étaient pas populaires du tout. Moi j’ai 8 ans, je ne suis pas encore grand car je n’ai pas mon implant et pourtant tout le long de la visite les stands animés m’interpellaient et la plupart par mon nom. Certains d’entre eux m’ont suivi. Je me souviens d’une banque d’accueil gravitationnelle qui était très collante… Tous étaient très amusant car ils n’arrêtaient pas de me parler de mon grand-père et du plaisir qu’il aurait à voyager sur la Lune ou de la chance que j’avais d’avoir un grand-père qui pouvait se payer le nouvel implant cardiaque, 20 ans de vie supplémentaire qu’ils disaient… Mais je ne me suis pas laissé faire.

Les stands d'exposition en 2050

 

Edubot, note que mon Papy en a profité pour me faire un cours sur les petits trucs qui s’assemblent, se déforment et s’assemblent à nouveau pour devenir de gros trucs. Si je me souviens bien ce sont ces trucs qui se trouvent dans les stands modulaires d’aujourd’hui. Mon Papy a dit que c’était de la Nanotechnologie. Lui, ce qu’il a aimé c’était les holos. Et quand je lui ai demandé pourquoi il trouvait cela intéressant alors qu’il y en a partout il m’a répondu qu’en son temps, il avait rêvé d’un stand hologramme.

C’était quand même très long cette visite. Mon Papy voulait tout voir. Il m’a dit que c’était une façon pour lui de revivre ses années de travail mais dans un Univers Star Wars. Star Wars, whouaaaa… Il est vraiment vieux mon grand-père. Il en a rajouté en disant que dans ce monde il se voyait en une sorte de Standiste Jedï. Pour qu’il revienne à la réalité, j’ai réussi à le convaincre de faire une course de disques kinétiques sur les parterres lumineux. Enregistre bien que nous avons attendu qu’un tunnel se libère et qu’à l’arrivée virtuelle, le sol lumineux s’est allumé pour chanter ma victoire. J’aime tellement l’interactivité. Surtout quand je gagne. C’était vraiment une super journée. On fait quoi la semaine prochaine ?

Avec un peu de tristesse, en sortant du Salon, mon Papy m’a dit qu’à la vitesse où ça allait, bientôt, nous n’aurons même plus besoin de nous déplacer pour voir des stands, tout se passera dans nos têtes.

Stand d’exposition – Stand modulaire – Stand parapluie

Ce Blog rassemble tout ce qu’il faut savoir sur les salons et expositions professionnels, comment participer à un événement, le matériel et les stands.

Si vous allez participer à un salon ou si vous êtes en charge d’organiser votre futur stand, vous trouverez de précieux conseils pour réussir votre événement.